16.10.2019, 17:38

Une odeur de cannabis rend les riverains fumasses à Sion

Premium
chargement
L'odeur du cannabis est particulièrement forte en période de floraison, soit quatre à cinq semaines par année. (image d'illustration)

Fumette Depuis plusieurs jours, une odeur de cannabis incommode et interpelle les riverains de Champsec à Bramois. En cause, un champ de CBD, situé à quelques centaines de mètres des habitations, sur un terrain appartenant... à l’évêché de Sion.

De la route principale, on ne distingue que des arbres fruitiers. Pas une plante de cannabis en vue. Pourtant, la présence d’un champ à quelques centaines de mètres des premières habitations du quartier de Champsec n’est pas passée inaperçue ces derniers jours auprès des riverains. «Il y a une forte odeur de marijuana», assure Steven, habitant du quartier. «Si on ouvre...

À lire aussi...

CANNABISEn Valais, l’herbe CBD ne concurrence pas le joint interditEn Valais, l’herbe CBD ne concurrence pas le joint interdit

SantéMonthey: il croit au CBD pour remplacer les médicamentsMonthey: il croit au CBD pour remplacer les médicaments

Top