13.08.2019, 18:00

A Salquenen, nature et vignes cohabitent très bien

Premium
chargement
1/2  

Viticulture Fondation du paysage et WWF sont revenus à Salquenen pour dresser un bilan positif d’une convention signée il y a vingt-cinq ans avec la commune et les viticulteurs. Au terme de nombreux conflits et procédures judiciaires.

«Regardez comme vignes et nature peuvent très bien cohabiter.» Plus de vingt-cinq ans après l’éclatement d’un conflit qui avait défrayé la chronique, occupé les tribunaux et attisé les passions dans tout le canton, Raimund Rodewald, directeur de la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage, est revenu mardi à Salquenen pour dresser le bilan d’un remaniement viticole devenu...

À lire aussi...

Le 14 des moisMieux vaut prévenir que mourir. Par Maurane FormazMieux vaut prévenir que mourir. Par Maurane Formaz

Mobilité«Les trains valaisans d’aujourd’hui seront ceux de demain pour des Suisses allemands.» La mise en perspective d'Alain Barbey«Les trains valaisans d’aujourd’hui seront ceux de demain pour des Suisses allemands.» La mise en perspective d'Alain Barbey

JUSTICEMafia valdôtaine: le président de la Région démissionneMafia valdôtaine: le président de la Région démissionne

HumourJean-Louis Droz revisite l’actualité valaisanneJean-Louis Droz revisite l’actualité valaisanne

Le lièvre variable est le sprinteur des neigesLe lièvre variable est le sprinteur des neiges

Top