02.12.2019, 22:58

Football: Edimilson et Mayence s’imposent contre l’Eintracht Francfort qui n’a pas aligné Gelson

chargement
Edimilson Fernandes écoute les instructions d'Achim Beierlorzer, le nouvel entraîneur de Mayence

Bundesliga Le derby des Fernandes n’a pas eu lieu. Touché lors du match de Ligue Europa contre Arsenal, Gelson n’a pas quitté le banc de touche lors du match contre Mayence. Edimilson en profite pour fêter une victoire, 2-1.

Le derby des cousins n’a pas eu lieu. Touché lors du match de Ligue Europa contre Arsenal jeudi, Gelson Fernandes ne quitte pas le banc de touche de l’Eintracht Francfort lors du match face à Mayence. Edimilson dispute l’intégralité de la rencontre dans le camp adverse sous les yeux de ses parents, présents pour la première fois dans le stade de Mayence. L’international valaisan et ses coéquipiers s’imposent à domicile, 2-1. Aligné une nouvelle fois au centre d’une défense à trois éléments, il impose sa qualité de passe à la relance. 

Après un début de match retardé en raison de fumigènes lancés sur la pelouse en provenance du bloc des supporters de l’Eintracht, le visiteur ouvre la marque à la 34e. Une expulsion le réduit à dix durant la dernière minute du temps réglementaire de la période initiale. Edimilson Fernandes et ses coéquipiers exploitent cette supériorité numérique pour inverser le cours des événements au retour de la pause. 

Ce succès permet à Mayence de pointer au douzième rang de la Bundesliga, à deux longueurs seulement de son adversaire du jour, dixième. Il donne une deuxième victoire de rang à Achim Beierlorzer qui avait remplacé Sandro Schwarz à la tête de l’équipe durant la pause internationale. A l’inverse, l’Eintracht aligne un douzième match d’affilée sans victoire en championnat sur la pelouse de son voisin.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DerbyAvant Sion – Xamax: le favori, c’est NeuchâtelAvant Sion – Xamax: le favori, c’est Neuchâtel

BoycottSion – Xamax: les groupes de supporters de la tribune nord appellent à une grève de soutienSion – Xamax: les groupes de supporters de la tribune nord appellent à une grève de soutien

RecueillementZurich: la grande famille du football a rendu un dernier hommage à Köbi KuhnZurich: la grande famille du football a rendu un dernier hommage à Köbi Kuhn

Aux petits soinsNeige: le match entre le FC Sion et Neuchâtel Xamax pas menacéNeige: le match entre le FC Sion et Neuchâtel Xamax pas menacé

la bouletteFootball – Europa League: l’erreur de Yann Sommer élimine le Borussia MönchengladbachFootball – Europa League: l’erreur de Yann Sommer élimine le Borussia Mönchengladbach

Top