02.12.2019, 15:40

Verbier: le Polaris fait le plein pour sa 5e édition

chargement
Place au funk et sonorités électro-futuristes avec le set de Waajeed samedi.

Electro Excellente, cette 5e cuvée du Polaris festival de Verbier. 12 000 clubbers ont rallié la station bagnarde entre jeudi et dimanche. Le pari de la house, un style rétro, a été payant.

12 000 clubbers ont dansé à Verbier dans le cadre du 5e Polaris Festival entre jeudi et dimanche. L’événement électro bagnard avait misé cette année sur la house, un style plutôt old school, et le coup a été gagnant. La plupart des billets avaient déjà trouvé preneurs avant le lancement des festivités!

Dressée sur le golf de la station, la grande tente aux allures de vaisseau spatial a vu défiler quelques seigneurs du genre à l’instar de Seth Troxler, Floating Points, Carl Craig ou encore Omar S. Quant à la nouvelle salle, la «Boiler Room», aménagée en son cœur, elle a cartonné avec ses sets joués en petit comité et diffusés en live dans le monde entier.

Zéro pépin

Le festival organisé par Mirko Loko et Raphaël Nanchen n’a pas eu à déplorer d’incident majeur sur le plan sécuritaire. Quant au séisme qui a secoué la région dans la nuit de vendredi à samedi, il n’a pas mis à mal les infrastructures.

A lire aussi : Verbier: de nombreux citoyens réveillés par un séisme dans la nuit de vendredi à samedi

Fort d’un budget d’1 million de francs, le Polaris peut voir l’avenir avec sérénité. Concernant la tendance musicale 2020, les programmateurs ont déjà leur petite idée sur la question. Mais motus et bouche cousue pour l’heure…

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MusiqueAvec Polaris, l’heure de la décharge électronique sonne à VerbierAvec Polaris, l’heure de la décharge électronique sonne à Verbier

Polaris FestivalPolaris: pour Carl Craig, icône de la techno, "la musique n'est pas censée avoir de murs"Polaris: pour Carl Craig, icône de la techno, "la musique n'est pas censée avoir de murs"

festivalVerbier: 12’000 personnes et un «pari réussi» pour le nouveau PolarisVerbier: 12’000 personnes et un «pari réussi» pour le nouveau Polaris

Top